Un combi...une paire de béquilles... La combinaison gagnante pour visiter Versailles en évitant la foule. Hier soir, nous avons posé Sunrise à côté de la galerie des Carrosses du Château de Versailles. Il méritait au moins ça ! La nuit a été assez calme... Oui, assez calme pour la région parisienne...ne nous plaignons pas ! Il est 9h15 et nous laissons le combi sur place et nous rejoignons l'entrée du Château. Déjà beaucoup de monde...des serpentins de queue à perte de vue. Marie avait acheté les billets d'entrée au préalable sur internet. Nous nous joignons à la queue en prenant notre mal en patience et notre sauveur Amed, un homme de la sécurité, a détecté Diego avec ses béquilles (oui...on est fin de séjour, nous avons énormément trotté durant ces 3 semaines et Sever commence à bien se faire sentir...), il nous demande donc de couper la file et de rejoindre l'entrée directement ! Youpi ! Merci Sever!!!
9h30...c'est parti !
Désireux de s'éloigner de Paris, qui lui avait été hostile pendant la révolte de la Fronde, Louis XIV décide de faire édifier un palais à Versailles. Ce palais devait surpasser en beauté le château de Vaux-le-Vicomte que venait de lui faire visiter son ministre des finances Nicolas Fouquet. Commencés en 1661, les travaux, très coûteux, ont duré jusqu'en 1710. Les architectes furent Le Vau et Mansart qui avaient été les constructeurs de Vaux-le-Vicomte. La décoration a été dirigée par Le Brun. Le Château subira de multiples transformations, agrandissements et atteint son extension maximum (500 mètres de long) en 1686.
En voyant ce château, on comprend le goût pour la gloire et le faste qu'avait Louis XIV. Dans ce palais, il va domestiquer une Cour très nombreuse, qui sera imitée partout en Europe. Il protège de nombreux artistes tant peintres, que musiciens ou écrivains. Il choisira d'ailleurs comme emblème le soleil. Car le soleil, c'est Apollon, le dieu de la paix et des arts. 
Nous commençons par visiter le rez-de-chaussée du château. Nous pénétrons dans "les appartements de Mesdames", Adélaïde et Victoire, filles de Louis XV (arrière arrière petit fils de Louis XIV). Cest un double appartement richement meublé, qui est un témoignage raffiné du Versailles du 18ème siècle. 
On entre ensuite dans la salle des Hoquetons qui possède un décor en trompe l'œil de 1672. Superbe ! Cette salle abritait les gardes chargés de la police intérieure du château. Une statue de Minerve nous surveille... 
En sortant de cette aile du château, Diego se plaint des talons même avec les béquilles. Aïe... 6 heures de marche en moyenne pour visiter le domaine, ça va piquer !! Nous partons récupérer un fauteuil roulant...et en avant ! Ascenseurs...discussions privées avec le personnel, foule en partie évitée... Que du bonheur ! En rejoignant le 1er étage du château où se trouve les grands appartements du Roi, nous passons devant la Chapelle. Superbe ! Nous empruntons un couloir où trônent  les statues de tous les rois de France. 
On entre dans une pièce dédiée à l'enfance de Louis XIV qui devint roi de France en 1643 alors qu'il n'avait que 5 ans, il est le fils de Louis XIII et de l'Infante d'Espagne Anne d'Autriche. Vient ensuite le salon de l'abondance endroit où étaient conservés les plus beaux objets d'art des collections royales. Puis, nous entrons dans le salon de Vénus qui servait à la collation (abondance de fruits frais, confitures, fruits confits...). Puis, vient l'entrée principale du grand appartement de Louis XIV: les soirs de réception des buffets y étaient dressés, de vrais festins. On avance dans le salon de Diane l'ancienne salle de billard, le Roi Soleil excellait au billard, et de bal. Place au  salon de Mars (l'ancienne salle des gardes) puis au salon de Mercure qui était une chambre de parade, une des pièce les plus luxueuses du domaine. Dans le prochain salon, le
Salon de la guerre, on découvre de grands décors de marbre, des miroirs, des trophées. La cheminée qui s'y trouve est dessinée par Le Brun, elle est surmontée d'un gigantesque médaillon qui évoque un épisode important de la guerre de Hollande, Louis XIV est représenté à cheval en costume antique. 
Tout ça nous mène dans la Galerie des Glaces. 
De par ses dimensions exceptionnelles — 73 mètres de long, 13 mètres de large et 12,5 mètres de hauteur — la profusion et la taille de ses 357 glaces, cette galerie est un véritable événement au 17ème siècle. Époustouflant ! 
On en ressort pour entrer dans le Cabinet du Conseil (le Roi y préside avec ses ministres les différents conseils) qui se situe juste à côté de sa chambre. La chambre du Roi a été créée en 1701(cette pièce était à l'origine un grand salon). Il y mourut le 1er sept. 1715. Dans cette chambre avaient lieu les cérémonies du lever et du coucher. C'est l'or qui domine ici ! 
Le salon qui suit, le Salon de l'œil de bœuf tient son nom des fenêtres ovales qui s'ouvrent dans la frise., tout en haut des murs. Elle servait de salle d'attente pour les cérémonies du lever et du coucher, en quelque sorte un salon d'attente pour les courtisans avant d'étre admis dans la chambre royale...
Nous pénétrons ensuite dans l'Antichambre du grand Couvert du roi : il s'agit d'une pièce aménagée en 1684 dans laquelle Louis XIV soupait au grand couvert en public. Le roi était assis au centre le dos tourné à la cheminée face aux dames de la cour.
On débouche sur la loggia de l'escalier de la reine construit en 1680 et décoré de marbres polychromes, orné d'une peinture représentant une perspective de palais avec des personnages vêtus à l'orientale. C'est l'escalier de Versailles le plus fréquenté sous l'ancien Régime. 
Nous voyons la salle de 1792 qui était la salle des marchands de la Cour.
Enfin, nous terminons notre visite par la Galerie des Batailles : le plafond est une verrière et les murs sont recouverts de tableaux immenses représentants toutes les batailles gagnées par la France. 
Nous rejoignons en petit train le domaine Trianon. Nous faisons une pause repas chez Angelina. 
Nous rejoignons le Petit Trianon, pavillon construit de 1762 à 1768 par Ange-Jacques Gabriel, architecte du Roi. Il fut conçu pour l'usage privé de Louis XV et de la Marquise de Pompadour. Louis XVI l'offrit à Marie-Antoinette en 1774 qui en fit son lieu de séjour favori. Ce domaine tout cosy, façon boudoir est entouré d'un sublime jardin à l'anglaise. Nous partons observer le château de l'extérieur depuis le parvis. Marie et Diego s'amuse à trouver les similitudes avec le château Filhot, qui se trouve à Sauternes, en face de l'école. Il faut savoir que ce dernier a été construit sur le modèle du Petit Trianon. Eh ben...château Filhot est beaucoup plus beau ! Et toc !! 
Place au Grand Trianon maintenant ! Cet ensemble de bâtiments est le plus raffiné du domaine de Versailles. Superbe petit palais de marbre rose aux proportions parfaites, inspiré de l'architecture italienne. Il s'étend sur un seul niveau. Tout comme le château de Versailles, il possède des jardins à la française, parfaitement entretenus, ordonnés et symétriques. Napoléon Bonaparte y fit de nombreux séjours. 
Nous revenons vers le château de Versailles et nous déambulons un peu dans les jardins. Bosquets, bassins, fontaines imaginées par André Le Nôtre, sont de petits espaces clos dissimulés au cœur du Jardin boisé de Versailles. Vases, statues, allées discrètes apportent surprises et fantaisie au jardin Royal. Louis XIV  aimait s'y rendre pour faire collation, écouter de la musique ou danser. Véritables salons de plein air réservés à la fête et au divertissement. 
En regagnant Sunrise, nous faisons un saut à la Galerie des Carrosses, dans la grande écurie du Roi. On y trouve une impressionnante collection de carrosses de Versailles. Conçus pour frapper les esprits, les carrosses sont des œuvres d'art t à part entière. D'un luxe ostentatoire, ornés à profusion d'or et de sculptures, ils ont été réalisés par les meilleurs artistes de la Cour. Un véritable salon de l'auto du 18ème et 19ème siècles ! 
Nous quittons le luxe de Versailles vers 16h30 les yeux plein d'étoiles... Nous chevauchons notre carrosse à nous et....direction Châteauroux pour trouver un spot ! On espère avancer un maximum pour notre arrivée prévue à Fargues demain soir. 

IMG_20180729_093729

IMG_20180729_122412

IMG_20180729_110903

IMG_20180729_143548

IMG_20180729_155904